Les noirceurs du fleuve rouge

 

2019

Les noirceurs du fleuve rouge est un projet qui débute dans le bassin du Rio Tinto, en Espagne. Le fleuve, sous l’activité minière de l’homme se teinte de rouge et devient acide. Pour en rendre compte, je redouble le processus de révélation photographique par l’ajout d’eau du fleuve lors du développement de la pellicule, qui altère l’image initiale de ce paysage. Il résulte de cette interaction chimique des images noircies dans lesquelles tentent de survivre des fragments de paysages. La dissolution de la représentation rejoue alors le conflit qui oppose l’homme à son environnement.

Avec le soutien de la Ville de Rouen / Bourse Impulsion 2019

Vue d'exposition, Galerie FullB1, Rouen, France

© 2020 Coline Jourdan